Guide Chauffage MrBricolage

Vous connaissez maintenant la puissance nécessaire pour vos pièces. Ajustez votre calcul en fonction de l’isolation de vos pièces. Retirez 20 % pour les pièces entourées de voisins qui chauffent. Retirez de 5 à 10 % pour les chambres et les pièces ensoleillées. Ajoutez 10 % pour les salles de bains. Ajoutez de 5 à 15 % pour les pièces à grandes surfaces vitrées ou les pièces situées au nord. ÉTAPE 1 ÉTAPE 2 ÉTAPE 3 Calculez le volume de vos pièces Calculez la puissance de chauffage par rapport à votre lieu de résidence et prenez en compte la qualité de votre isolation Prenez en compte l’altitude si < 500 m, multipliez par 1 longueur (en m) x largeur (en m) x hauteur (en m) W RÉGION 500 m 1000 m 1500 m 2000 m ALPES 1,1 1,3 1,4 1,6 PYRENEES 1,1 1,2 1,3 1,4 VOSGES 1,1 1,2 1,3 - JURA 1,1 1,3 1,4 - MASSIF CENTRAL 1,1 1,2 1,4 - m 3 x source : www.pratique.fr à majorer de 10W ou non selon votre isolation ( ( Pour une maison très mal isolée , il faut majorer la puissance de chauffage de 10 W (sinon n’ajoutez rien) x = W zone bleue : 32 W zone jaune : 34 W zone verte : 36 W zone rose : 42 W Bien choisir sa puissance Lesquestions à seposer : • Quel type de logement ou quelle(s) pièce(s) souhaitez-vous équiper ? • S’agit-il de votre résidence principale, secondaire ou du locatif ? • Quelle chaleur recherchez-vous ? Les éléments àprendreen compte •Dans quelle région habitez-vous ? • Quels sont les volumes et configurations de vos pièces ? • Avec quoi votre habitat est-il isolé ? Les règles à respecter : • La réglementation thermique • Le diagnostic de performance énergétique • Les normes et les labels Avant de vous lancer dans le choix de votre système de chauffage, prenez le temps de vous poser quelques questions pour faire le point sur vos besoins. Étapes par étapes… Comme tout cequi toucheà l’habitation, lesproduits et solutionsde chauffage électriquedoivent obéir àdesnormes dequalité, de sécurité, de confort et de respect de l’environnement. Lesmeilleursproduits sont ceuxqui répondent auplusgrandnombrede normes. Voici cellesque vousdevez connaître : ÉLECTRICITÉ NFélectricité : label de conformité délivré par le Laboratoire Central des Industries Electriques (LCIE, organisme officiel), garantissant le respect de l’ensemble des normes de sécurité électriques en vigueur. NF électricité performance : Label de conformité délivré par le Laboratoire Central des Industries Électriques (LCIE, organisme officiel). À la différence de la NF électricité, elle atteste de qualités supplémentaires tel que la performance, la qualité et l’économie d’énergie. Label certifiant que votre installation de chauffage électrique répond aux exigences de qualité et de conformité des habitations en construction en vigueur. Classe II : label indiquant que l’appareil bénéficie d’une double isolation électrique, ce qui élimine les risques de contact dangereux et évite le raccordement à la terre. IP Indicedeprotectionà la pénétrationd’objetset à l’arrosage : indique le degré de protection de l’appareil contre la pénétration des corps solides (1 er chiffre) et contre la pénétration de l’eau (2 ème chiffre). Il existe 7 niveaux de protection contre les corps solides (de 0 : sans protection, à 6 : totalement protégé) et 9 niveaux contre l’eau (de 0 : sans protection, à 8 : protégé contre les immersions prolongées). Par exemple : • IPx1 : protégé contre les chutes verticales de gouttes d’eau. • IPx4 : protégé contre les projections d’eau. • IPx7 : protégé contre les effets d’immersion. Les normes et labels 3 votre projet chauffage

RkJQdWJsaXNoZXIy NTk2MzA=